Définition de RÂLE

DÉFINITIONS - HISTORIQUE - ÉTYMOLOGIE - SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE -

Prononciation : râ-l'

DÉFINITIONS

1
Nom d'un genre d'échassiers, dont une espèce est appelée râle d'eau ou râle aquatique, rallus aquaticus, L.
Râle de genêt, râle rouge, anciens synonymes désignant la gallinule de genêt, rallus crex, L.
Le seul râle de terre habite dans les prairies ; et c'est du cri désagréable ou plutôt du râlement de ce dernier oiseau que s'est formé dans notre langue le nom de râle pour l'espèce entière
Râle noir, nom porté par la gallinule noire.
Dans le genre râle on distingue encore le râle porzane, dit petit râle d'eau, filassier, coquant, girardine, hermi, marouette porzane, rallus porzana, L.

HISTORIQUE

1
XIVe s.
L'en peut voler aux raales des champs qui sont roux
dans Ménagier, III, 2

ÉTYMOLOGIE

1
Picard (St-Valery), reille ; allem. Ralle ; angl. rail ; bas lat. rallus. Diez, après Buffon, y voit le verbe râler, à cause du cri de cet oiseau ; et Scheler cite à l'appui que le râle est dit en provençal ronfle, du verbe ronfla, ronfler, et en allemand Wiesenschnarcher, le ronfleur des prés ; cependant il faut noter qu'au XIVe s. le mot est raale ; il faut noter aussi que Regnard le nomme rafle : Poules de Caux, pluviers, une demi-douzaine de rafles (suivant certaines éditions), de lapins de garenne, le Bal, sc. 11.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

1
Li raalles est uns oyseaux Es ayves entre les ruisseaux

Synonymes de RÂLE