Définition de NATIONALITÉ

DÉFINITIONS - REMARQUE - ÉTYMOLOGIE -

Prononciation : na-sio-na-li-té ; en vers, de six syllabes

DÉFINITIONS

1
Qualité de ce qui est national. On a contesté la nationalité de Benjamin Constant. La nationalité polonaise. La nationalité d'un peuple survit souvent à son indépendance.
Sémantique : Terme de marine. Constatation de l'origine d'un navire, établie par la légalité de son armement.
2
Sémantique : Par extension, les réunions d'hommes qui ont même nationalité.
La main de Napoléon n'y put rien ; il avait soulevé les nationalités, les nationalités l'engloutissaient
de Alphonse de LAMARTINE dans dans le Dict. de DOCHEZ.
Le principe des nationalités, principe d'après lequel des portions d'une race d'hommes tendent à se constituer en un seul corps politique. C'est le principe des nationalités qui transforme aujourd'hui l'Allemagne.

REMARQUE

1
Nationalité n'est dans le Dictionnaire de l'Académie que depuis l'édition de 1835 : il fut admis vers 1823 dans Boiste avec cette citation : Les Français n'ont point de nationalité, BONAPARTE. Il est à croire qu'en cet exemple le mot est employé comme synonyme de race.

ÉTYMOLOGIE

1
National.

Synonymes de NATIONALITÉ

Termes proches de NATIONALITÉ

Phonétiquement proche de NATIONALITÉ