Définition de N??BLE

DÉFINITIONS - ÉTYMOLOGIE -

Prononciation : in-ku-ba-sion ; en vers, de cinq syllabes

DÉFINITIONS

1
Action de couver.
Jamais il [le rossignol] ne chante avec plus de force et de continuité que quand il la voit [sa femelle] travaillée des douleurs de la ponte, et ennuyée d'une longue et continuelle incubation
Ce fut sur les oiseaux que M. de Haller fit ses nombreuses expériences qui ont la génération pour objet : la facilité de pouvoir examiner les oeufs dans tous les temps et presque à toutes les heures de l'incubation...
L'incubation pourrait n'être qu'un besoin naturel ; on voit des poules couver des morceaux de craie, de petits cailloux et des oeufs d'espèce très différente de la leur
Incubation artificielle, procédé à l'aide duquel on fait éclore des oeufs en entretenant une chaleur pareille à celle que donne la couveuse.
Four d'incubation, four dans lequel on opère l'incubation artificielle.
2
Sémantique : Terme de médecine. Le temps qui s'écoule entre l'action d'une cause morbifique sur l'économie animale et l'invasion de la maladie. L'incubation de la petite vérole, de la vaccine, de la rage.
Période d'incubation, le temps qui se passe entre le moment où le germe d'une maladie est reçu et celui où elle commence effectivement.

ÉTYMOLOGIE

1
Lat. incubationem, de in.... 2, et cubare, être couché (voy. COUVER).

Synonymes de INCUBATION

Termes proches de INCUBATION